Histoire et Quizz

Un peu d'histoire, des quizz et des amis !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le casque M1 des Medics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Omaha44

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Quelque part dans les Yvelines...et souvent en Basse Normandie

MessageSujet: Le casque M1 des Medics   Ven 23 Avr - 5:27

Le Medic est conformément à la Convention de Genève identifié par un ou deux brassards blancs frappés d’une croix rouge. L’apparition de ce symbole était censée détourner le feu ennemi, protégeant ainsi le Doc’ et l’homme hors de ce combat qu’il secourait. Jugé trop discret et mal placé, cet emblème fut rapidement reproduit sur le casque, en grande dimension sur un emplacement très visible.

Pour la petite histoire la croix rouge qui est le drapeau de la Suisse aux couleurs inversées devait être le seul symbole reconnu par les Conventions de Genève. La première Convention de Genève, ayant lieu le 22 août 1864, est née de la volonté d'améliorer le sort des blessés sur le champ de bataille. Son origine est étroitement liée à celle de la Croix Rouge. Toutes deux nées sont dues à l'initiative du genevois Henry Dunant, un Suisse, révolté par le triste sort des blessés après la bataille de Solférino (1859).

Lors de la WWII, aucune règle ne viendra établir un standard pour l’application de croix rouge sur les casques des Medics. Ainsi, sur les théâtres d’opérations, il y en avait pour tous les goûts.

Une réglementation formalisera un standard le 23 janvier 1948 pour être ensuite abrogé le 18 janvier 1949.



Mais revenons à nos casques Medic lors de la WWII. La diversité des marquages repose sur une multiplicité de critères. En effet, les casques Medic diffèrent suivant si leurs insignes :

1/ sont faits à la main, à l’aide de sparadrap ou au pochoir. La plupart des insignes seront fait à la main,
2/ ont les mêmes formes : rond, carré, et très rarement des losanges,
3/ sont de petites ou grandes tailles,
4/ utilisent des teintes de rouge plus ou moins identiques pour les croix ou autre couleur. En effet, il a été remarqué pendant la guerre du Pacific des casques Medic dont la croix était verte et non rouge pour éviter les tirs de sniper. Il s’agissait ici donc d’utiliser 2 nuances de vert. L’insigne du medic était donc visible de près par ses frères mais impossible à distinguer de loin par l’ennemi,
5/ sont faits à base de peinture ou autre moyens comme du sparadrap,
6/ sont sur un fond blanc ou non,
7/ comportent un contour ou non.

Autres pratiques, certains casques ont reçu parfois uniquement une croix rouge sans fond. Par ailleurs, il n'est pas rare que plusieurs épaisseurs de peinture aient été données ou encore que des peintures épaisses soient utilisées ce qui laisse avec le temps des marquages en relief ou "frippés".

Par ailleurs, on trouve parfois des croix rouge dont le contour a été marqué au crayon sur le fond blanc afin de délimiter la zone sur le fond blanc qui devra être recouvert de peinture rouge. Cette délimitation est parfois faite à l'aide d'un objet qui viendra "creuser" la peinture blanche. Ici le Medic gratte le contour de la future croix rouge sur le fond blanc.

Enfin, les emplacements des croix rouge sont parfois faits à l'aide de sparadrap.

Nous commencerons par une série de marquages carré.

Sur cette photo on distingue que le carré blanc n’est pas uniforme et que les croix rouge ont été faites à la main sans prêter attention aux coulures…


Sur le casque du Medic à gauche on distingue que les carrés blancs ne sont également pas uniformes et que les croix rouge ont été faites à la main sans faire attention aux proportions. Certaines sont plus larges et plus courtes et celle du devant plus fine et plus longue. Les 2 autres Medics de cette photo semblent avoir pris un peu plus de soin pour former des insignes en forme de carré aux proportions relativement identiques.


Casque avec insigne de forme carré qui ne semble avoir qu’un marquage sur le devant.


Grand fond blanc carré avec croix rouge large et de grand format. Plusieurs insignes.


Petit fond blanc carré avec croix rouge de petit format aux proportions soignées.


Grand fond blanc carré avec croix rouge large et de grand format. Il ne semble y avoir qu’un marquage sur le devant.


Parfait exemple d’un marquage pas soigné que ce soit pour le fond et pour la croix.


Autre exemple de marquages avec petit fond blanc carré avec croix rouge de petit format aux proportions soignées.



Passons à une série de marquages dont le fond blanc est de forme ronde.

Le premier type de marquage rond vient sur le devant du casque et s’étend jusqu’au bord du casque. De ce fait une partie du rond viendrait à manquer.
Sur cette première photo, la moitié du casque à l’avant a quasiment été recouverte de peinture blanche.


Sur cette photo on retrouve ce type de marquage sur le Medic en arrière plan. Vous noterez au passage comme il porte son casque : particulièrement haut, comme beaucoup sur le terrain….on a toujours tendance à croire qu’ils avaient tous la tête enfoncée dans le casque…..eh bien non… Laughing
Le GI’s au premier plan à un insigne à l’avant particulièrement « mal soigné ».


Cette autre série de marquages ronds met en avant des types faits à la main et réalisés avec peu de soin. Vous noterez les bavures, le manque de proportions,…Sur la première photo, une croix rouge a été ajoutée sur le dessus du casque (encore une autre manière de faire).




Sur cette photo on notera au passage le harnais en coton et les musettes medic.






Cette autre série de marquages ronds met en avant des types réalisés avec plus de soin certains ayant été sans doute faits à l’aide de pochoirs.







Enfin cette dernière photo de marquages de forme ronde montre sur un même casque des types différents. Un marquage ayant une grande et large croix, l’autre une plus petite.



Les Medics ont aussi utilisé une sorte de camouflage pour leur casque pendant l’hiver 44/45. Ainsi quelques casques Medic seront peints en blanc laissant apparaître une croix-rouge. Ici encore la largeur et la longueur des croix diffèrent beaucoup.






Etrangement cette photo a été prise durant l’été 1944 en Normandie.


Un autre facteur vient ajouter des différences dans la manière de peindre les croix rouge sur son casque : les grades. Certains ont fait un mélange subtil et d’autre non.





On retrouve aussi d’autres marquages de croix rouge où le Medic a ajouté un contour blanc.

Ici le contour est peu soigné. “American medics treat the leg wounds of a wounded comrade near Metz, France 1944”


Ici une photo d’un Capitaine, Medic du 5th ou 6th Engineer Special Brigade. On notera le soin apporté pour ce casque… Une pièce d’un prix certain pour qui mettrait la main dessus aujourd’hui… Laughing




Une autre variante d’un Medic de la 79th ID. Insigne carré et insigne avec contour blanc.


Enfin, je termine avec une autre particularité qui est les insignes faits de sparadrap dont les photos sont rares, car pratique peu courante.





Alors pour ceux qui cherchent un casque Medic WWII qui vient du terrain avec de beaux insignes bien faits...cherchez-vous encore ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo

avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Le casque M1 des Medics   Ven 23 Avr - 7:50

Très beau post bien complet, bravo cheers et merci. afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le casque M1 des Medics
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» connecter un casque d'ordi à la prise RCA de la TV
» Casque stratosphérique
» Un casque qui lit nos ondes cérébrales
» Le Casque Celte d'Agris
» casque americain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire et Quizz :: Matériel et objet historique-
Sauter vers: